Téléchargez l'étude complète 

Les projections 2024 laissent espérer une accalmie de l'inflation et des conditions plus favorables à la consommation des ménages. Néanmoins, les habitudes de consommation ne devraient pas changer de manière significative. Les enseignes devraient continuer de développer les formats flagships et explorer les opportunités en centre-ville

Points clés

  1. Les localisations toujours en ligne de mire

    La demande locative devrait continuer de se concentrer en majorité sur les localisations prime des grandes métropoles françaises. Tout l’enjeu consistera à faire coïncider l’offre disponible avec les attentes des enseignes.

  2. Des performances sectorielles hétérogènes

    Les secteurs du sport, de la restauration et des loisirs ainsi que les enseignes à bas prix, devraient continuer d’être le moteur de la demande à l’échelle nationale. Les formats flagships ont vocation à être privilégiés tout comme le concept de doublement des implantations au sein d’une même zone de chalandise.

  3. Une croissance des valeurs locatives sur les meilleures localisations

    Les valeurs locatives prime parisiennes devraient poursuivre leur remontée compte tenu de la consolidation des flux piétons. Dans les grandes métropoles françaises, les valeurs locatives devraient se maintenir.

Vos contacts