Case Study

Air France

Air France

Key Information

Services

Gestion immobilière déléguée
Audit et optimisation de portefeuille

Missions

Air France s’appuie sur l’expertise de CBRE pour optimiser la gestion locative de son portefeuille.

Résultats

  • Optimisation des coûts immobiliers
  • Flexibilité accrue pour anticiper l’évolution des implantations

Situation


Dans le cadre d’une plan global d’économies visant à réduire les coûts, la Direction immobilière d’Air France a identifié, avec l’aide de CBRE, des leviers d’optimisation pour améliorer l’efficacité économique de ses différentes occupations, au travers de l’externalisation de la gestion locative de ses implantations.

Air France s’est ainsi rapproché de CBRE pour se faire accompagner d’une part dans la gestion locative de ses implantations, et d’autre part dans l’identification d’opportunités d’optimisation ainsi que dans l’accompagnement à la mise en œuvre des actions associées.

Défis


  • Assurer pour Air France, la gestion locative des 55 baux commerciaux, pour un montant annuel global d’environ 21 M€, avec un niveau de service accru et un coût optimisé.
  • Optimiser les conditions économiques des différents baux tout en en améliorant les conditions d’exercice de l’activité d’Air France.
  • Accompagner Air France dans la mise en œuvre des actions identifiées par CBRE en France

Solutions 

  
  • Mise en place d’une équipe dédiée, spécialisée dans la gestion locative pour le compte des utilisateurs, avec un interlocuteur unique basé à proximité de la direction immobilière d’Air France.
  • Analyse du portefeuille immobilier et identification des gisements d’économies au travers de l’analyse du marché locatif et de l’anticipation des échéance.
  • Accompagnement du Groupe Air France dans la restitution, le renouvellement et la renégociation des baux ainsi que pour la négociation de reports d’échéance permettant une meilleure flexibilité  en terme de stratégie d’implantation.
  • Gestion locative complète des implantations d’Air France.

 

Résultats 

  

1,6 M€ d’économies réalisés au travers de la renégociation des sites de  :

  • Villepinte pour un gain global de 660K€ sur 9 ans dont 135 K€ la première année
  • Lyon pour un gain global de 970 K€ sur 9 ans dont 270 K€ la première année