Article

Dark stores, click & collect… quels enjeux pour la livraison urbaine ?

06 déc. 2021

MD-faut-il-croire-aux-darkitchen

Les points clés de la table-ronde, avec : 

  • Emma Recco, country business development manager, Ikea France
  • Pierre Guionin, managing director France, Gorillas
  • Alexandre Petitpré, investments director, AEW


Animation : Pierre-Édouard Boudot, directeur recherche et prospective, CBRE France

Quels impacts a eu le COVID sur vos modèles d'affaires ? 

Emma Recco

“La clé, c'est la complémentarité des réseaux physiques et en ligne.”

Ikea a vécu quatre mois et demi de fermeture l'an dernier, ce qui a propulsé l'omnicanalité, processus qui était engagé depuis plusieurs années. En un an, l'enseigne a doublé ses ventes en ligne. Leur part est passée de 15 % à 35 % en 2020. Elle est logiquement redescendue légèrement avec la réouverture des magasins, où les clients sont revenus en masse. Mais cet événement a permis de challenger les équipes, qui se sont adaptées à la préparation de commande, et a bien montré l'intérêt des clients pour une relation omnicanale à la marque.

Pierre Guionin

“Le COVID n'a pas été le déclencheur mais l'accélérateur du quick commerce.”

Just Eat, Uber Eats… existent depuis 5 ans. La restauration payante a migré vers ces plateformes et c'est désormais le tour du retail. Livrer les courses alimentaires ou de produits de première nécessité en dix minutes à compter de la commande en ligne, c'est ce que Pierre Guionin appelle le quick commerce (de préférence à dark store). Gorillas est née à Berlin en mai 2020 et a connu là-bas une croissance fulgurante. Malgré le retrait du COVID, les habitudes de consommation sont restées. Gorillas vient "craquer" le retail en maîtrisant trois métiers : celui du commerçant, celui du logisticien du dernier kilomètre et celui de la technologie (l'application).


Alexandre Petitpré
“Le COVID a fortement impacté les besoins de tous les utilisateurs.”

La crise sanitaire a rendu plus pressantes et plus nettes les attentes de toutes les parties prenantes de l'immobilier d'entreprise, dont le retail. Le consommateur souhaite de la digitalisation, de la proximité et de l'éco-responsabilité ; l'employé veut de la flexibilité et de la connectivité pour son lieu de travail ; l'employeur se préoccupe de la productivité et de la communication au sein de ses équipes ; et l'État souhaite réindustrialiser et sécuriser la supply chain pour les produits de première nécessité et de santé. 

Face au changement, quelle est votre stratégie immobilière ?

Emma Recco

“L'enjeu, c'est notre capacité logistique demain.”

IKEA assure aujourd'hui trois millions de livraisons par an. Pour créer la capacité logistique nécessaire, la stratégie passe par l'investissement, à deux niveaux. D'une part en créant une grande plateforme logistique dans les Yvelines – 72 000 m2 en cours de construction à Limay – d'autre part en utilisant les actifs immobiliers existants que sont les grands magasins de périphérie, dont la fonction logistique est appelée à croître. 

Pierre Guionin

“Les magasins Gorillas ne sont pas des dark stores, ils ont pour fonction d'accueillir le staff.”

Gorillas, aujourd'hui, ce sont 200 magasins dans 9 pays et plus de 60 villes, avec environ 12 000 salariés. Un magasin Gorillas fait entre 200 et 600 m2 en pied d'immeuble, et il est là pour accueillir trois équipes : celle qui s'occupe des commandes, celle qui s'occupe de la vie du magasin et les riders (livreurs), qui peuvent occasionnellement être mobilisés sur d'autres tâches. Un point important : le magasin est aussi là pour accueillir le staff au complet afin que l'activité ne génère pas d'attroupement dans l'espace public. 

Alexandre Petitpré

“Nous évitons de cibler un profil unique d'utilisateur.”

Une qualité essentielle des bâtiments dans lesquels nous investissons sera de pouvoir s'adapter aux besoins et aux demandes des différents types d'utilisateurs. L'enjeu de la conception est ainsi de permettre une rotation rapide des occupants, grâce à des locaux dans lesquels ils peuvent facilement implémenter leurs chaînes de production et de distribution. Pour de la logistique en milieu urbain, nous allons souvent réhabiliter des friches industrielles ou des locaux désaffectés parce que non conformes aux besoins actuels. 

Comment faites-vous face aux enjeux sociaux et environnementaux de la logistique urbaine ?

Alexandre Petitpré

“Tous nos collaborateurs sont impliqués dans une démarche ESG et ISR.”

IKEA assure aujourd'hui trois millions de livraisons par an. Pour créer la capacité logistique nécessaire, la stratégie passe par l'investissement, à deux niveaux. D'une part en créant une grande plateforme logistique dans les Yvelines – 72 000 m2 en cours de construction à Limay – d'autre part en utilisant les actifs immobiliers existants que sont les grands magasins de périphérie, dont la fonction logistique est appelée à croître. 

Emma Recco

“Développer le business en réduisant notre impact, c'est un challenge, mais surtout une responsabilité.”

Trois exemples. Pour mieux utiliser les mètres carrés construits, IKEA travaille à faciliter la préparation des commandes et leur retrait "en autonomie" par les clients. Cela passe par une forme d'automatisation, actuellement en phase de test. L'enseigne investit dans l'énergie photovoltaïque et l'éolien, afin de remplacer toute l'énergie fossile consommée dans ses unités. Enfin, 100% des livraisons à Paris seront très bientôt effectuées par des véhicules électriques, à quoi pourra s'ajouter une part de transport fluvial (Seine), bientôt en test.

Pierre Guionin

“La RSE est incontournable aujourd'hui pour toute société qui veut se développer sur le long terme.”

Selon Pierre Guionin, le quick commerce est une forme de "consommation à la demande" qui réduit significativement le gâchis alimentaire. Les livraisons sont effectuées à 100 % par des véhicules électriques. Sur le plan social, le modèle place le livreur, qui est en CDI, au centre de la relation avec le client. Ces trois "piliers" sont quasiment incontournables aujourd'hui pour n'importe quelle société qui souhaite se développer sur le long terme.

Visionnez le replay


Retail Talk 

Inscrivez- vous à notre Newsletter pour recevoir les dernières actualités, tendances