Après un 2ème trimestre atone, 150 M€ ont été investis en immobilier d’entreprise banalisé au cours du 3ème trimestre. Ce volume est principalement porté par l’opération « Printemps » qui représente à elle seule 100 M€. Au total, ce sont 360 M€ investis depuis le début de l’année, soit une baisse de - 17 % sur  un an.