Avec 427 100 m² commercialisés au 1er semestre 2018, en 2017, l’année se positionne dans la lignée de la moyenne décennale, et surpasse légèrement les performances de 2017. Pourtant, après un démarrage sans équivalent (290 000 m² au 1er trimestre), dopé par une transaction d’un site de production
> 50 000 m², le 2ème trimestre se révèle à l’inverse en retrait (- 38 % par rapport à la moyenne décennale).