Les mesures de confinement liées à la crise sanitaire du COVID-19 ont entraîné un coup d’arrêt brutal de l’activité sur le marché locatif de bureaux en Ile-de-France. Après des premiers signes de ralentissement sur le début d’année 2020 (marqué par des grèves), le 2ème trimestre a ainsi enregistré une demande placée de 197 500 m², portant le 1er semestre à 667 500 m².