Le marché tertiaire accuse un net repli, exacerbé par le contexte sanitaire. La phase de confinement a provoqué un coup de frein à un marché déjà ralenti en début d’année.