27 mai 2020

La propagation de l’épidémie du Covid-19 a plongé la France et le monde entier dans une crise sanitaire et économique sans précédent. L’ensemble des secteurs d’activités ont été touchés. Quels seront les nouveaux modèles de l’après crise ? Vincent Poisson, Directeur du Conseil et Supply Chain chez CBRE France dévoile sa vision du marché post Covid-19.

La Chine, fournisseur mondial numéro 1

Aux prémices de la crise, nous avons vu naître l’espoir de relocalisation des industries en Europe et en France. La dépendance à l’égard de l’Asie sur diverses industries nous a poussés à revoir la stratégie industrielle de la France. Cependant, après deux mois à l’arrêt, la Chine revient en force et demeure à nouveau le fournisseur mondial numéro 1. « Même s’il y aura une remise en cause du mouvement de fond lié à la mondialisation, l’économie réelle risque tout de même de reprendre le dessus assez rapidement. » explique Vincent Poisson.

Une relation fournisseurs en constante évolution

La stratégie de sourcing va évoluer en passant par une revue complète des fournisseurs et des zones d’approvisionnement avec des critères de choix et des niveaux d’exigences encore plus pointus. Les stocks de sécurité sur les produits tendus devront également être réétudiés pour être plus agiles et obtenir une vision plus fine de bout en bout. Enfin, un coup d’accélérateur devra être mis sur les solutions de transports qui ont créé un certain nombre de frustrations (service, coûts). « On doit passer d’une Supply Chain traditionnellement linéaire à une Supply Chain de réseaux s’appuyant sur le digital pour être en mesure de piloter et créer de la valeur ajoutée. On parle de Digital Supply Networks (DSN) où la production et le sourcing deviennent plus transparents et collaboratifs. » ajoute Vincent Poisson.

Vers plus de digitalisation

La crise s’inscrit comme un véritable accélérateur de projets avec des impacts sur la distribution, de nouveaux partenariats et un bouleversement des comportements d’achat avec l’explosion du e-commerce pour les produits alimentaires (click and collect, drive…). Les délais de livraison se sont allongés pendant la période Covid, la logistique du dernier km alimentaire devra donc être repensée pour être plus efficace. Pour répondre à la demande et ainsi faire évoluer ces nouveaux modèles, les distributeurs auront encore besoin d’optimiser les outils digitaux et les surfaces de stockage avec l’optimisation de petits entrepôts plus proches des zones de chalandises pour assurer les délais de livraison. La robotisation (que l’on voit arriver sur des petites surfaces) a elle aussi permis une certaine agilité mais en période de crise l’humain reprend toujours « la main » et reste au centre de la Supply Chain.

Pour conclure, Vincent Poisson explique que « La Supply Chain devra être plus agile, plus transparente et plus résiliente en passant par du multi-sourcing, de l’automatisation ‘flexible’ et lean, une proximité client plus forte, et le tout managé par des systèmes IT donnant plus de visibilité. Dans un monde où les aléas grandissent, il est nécessaire de reprendre le contrôle sur sa Supply Chain pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui notamment environnementaux et particulièrement avec l’explosion du e-commerce. »

Vincent Poisson
Directeur du Conseil et Supply Chain CBRE France
[email protected]

 

 

Moins de transactions, plus de conseil

Moins de transactions, plus de conseil

Les enseignes font face à de profonds changements
“On voit bien que le marché n'est plus sensible aux valeurs d’actifs nets publiées”

“On voit bien que le marché n'est plus sensible aux valeurs d’actifs nets publiées”

Interview de Charles Saiag (CS4 Consulting)
Quatre raisons de croire au rebond du commerce

Quatre raisons de croire au rebond du commerce

Point de vue de Jérôme Le Grelle, juillet 2020
Loyers commerciaux et valeurs locatives : le moment de vérité

Loyers commerciaux et valeurs locatives : le moment de vérité

Point de vue de Jérôme Le Grelle, juin 2020
Face à la crise, reconstruire... vite et bien

Face à la crise, reconstruire... vite et bien

L'édito de Jérôme Le Grelle, mai 2020
Le maire, l'écologie, le commerce et les électeurs

Le maire, l'écologie, le commerce et les électeurs

L'édito de Jérôme Le Grelle, février 2020