8 avril 2019
EPARECA, établissement public de l’État, intervient auprès des collectivités pour restructurer des locaux commerciaux situés dans des quartiers en difficulté en vue de les remettre sur le marché. La Halle Gourmande de Fives Cail, à Lille, est un projet à maints égards atypique, dont nous parle Marie Krier, responsable innovation, directrice du programme Action Coeur de Ville.

Marie Krier - CopieQu’est-ce que ce projet de Halle Gourmande ?

C’est un sujet très particulier : la Ville de Lille crée un écoquartier, actuellement en construction, sur le site d’une ancienne usine en partie conservée pour accueillir une halle gourmande sur 2000 m². Le programme de la halle comporte un food court, une cuisine commune et un incubateur, ces deux dernières composantes étant dédiées au développement d’une économie sociale et solidaire autour des métiers de la cuisine. Le projet est très intéressant en termes de dynamique économique, sociale et urbaine. Il a d’ailleurs reçu à ce titre un financement européen. Le concept de la halle est déjà préfiguré en mode transitoire et le succès des premiers événements organisés, alors que les chantiers battent leur plein autour et que le site n’est pas particulièrement attirant aujourd’hui, est plutôt encourageant.


Pourquoi la Ville de Lille a-t-elle sollicité EPARECA ?

Le programme global est censé fonctionner, à terme, en “écosystème” autonome, ce qui implique un modèle économique d’exploitation dans lequel le food court dégage des recettes contribuant au financement des activités sociales et solidaires. Or, les opérateurs approchés par la Ville pour l’exploitation du food court – il y a eu un appel à manifestation d’intérêt – ont émis des réserves sur ce point, et aucune contractualisation n’a pu aboutir. 

La mission de l’EPARECA, statutairement, est d’intervenir là où le contexte économique et urbain dissuade les acteurs privés d’investir, généralement dans des quartiers en difficulté, pour agir en tant que maître d’ouvrage et bailleur, restructurer l’appareil commercial défaillant et le remettre ensuite dans le “droit commun” c’est-à-dire céder les murs et rendre la gestion au privé.

Le projet de la Halle Gourmande de Fives Cail est atypique par sa taille, son contexte, sa programmation et son montage, mais il requiert bien les compétences que nous pouvons apporter, d’où notre intervention dans ce dossier. 

Concrètement, en quoi consiste votre mission ?

Pour le moment, nous auditons le modèle économique du projet. Nous avons fait appel à CBRE pour objectiver le marché potentiel du food court et définir les conditions d’exploitation permettant d’atteindre un équilibre. À ce titre, la parfaite connaissance par CBRE des contraintes du privé est un atout de taille afin d’éclairer les conditions qu’il faudra réunir pour garantir la réussite du projet. Nous avions précisément besoin de ce regard : la Ville de Lille a su mobiliser les acteurs de l’économie sociale et solidaire et créer un fort engouement pour le projet, mais le fonctionnement écosystémique global restait à valider. 

À ce jour, une solution semble possible, à condition de ne pas faire d’erreur dans le dimensionnement de l’offre et son implantation dans la Halle. EPARECA va-t-il alors investir dans la Halle Gourmande pour permettre la montée en puissance du projet en attendant que le quartier soit pleinement réalisé et que la clientèle soit au rendez-vous ? C’est ce sur quoi notre conseil d’administration va bientôt se prononcer, il est trop tôt pour le dire, mais le sujet est à l’ordre du jour.

Vous aimerez aussi...

Le maire, l'écologie, le commerce et les électeurs

Le maire, l'écologie, le commerce et les électeurs

L'édito de Jérôme Le Grelle, février 2020
Accompagner la mutation d’un boulevard commercial en centre-ville

Accompagner la mutation d’un boulevard commercial en centre-ville

Interview de Jean-Noël Carpentier
Nouveaux métiers : vers un urbanisme de restructuration commerciale

Nouveaux métiers : vers un urbanisme de restructuration commerciale

Cas Pratique - Février 2020
Éloge du magasin, contre l'amazonisation

Éloge du magasin, contre l'amazonisation

Vient de paraître, par Vincent Chabault, éditions Gallimard
Crise des modèles ou paralysie des organisations ?

Crise des modèles ou paralysie des organisations ?

L'édito de Jérôme Le Grelle, Janvier 2020
Dynamiser un centre commercial : le rôle clé du management

Dynamiser un centre commercial : le rôle clé du management

Cas Pratique - Décembre 2019